T.E.D. (troubles envahissants du développement) le plus connu “l’autisme”…….   Leave a comment


Premièrement, je tiens à souligner le courage, la détermination ainsi que l’amour que portent ses gens, parents et amis auprès des enfants et adultes atteint d’autisme.

Cette maladie que peu de gens en connaissent les causes ainsi que les contraintes et difficultés. Elle est diagnostiquée depuis plusieurs années mais d’avantage lors d’autisme sévère.

Je connais cette maladie depuis 18 ans environs car j’eus une mésaventure étant dans ces années avec la mère de ma fille, en réalité ma fille était pas encore née mais on l’attendais!

Je travaillais à mon compte sur la livraison de petits colis divers lorsqu’en après-midi, j’eus un appel sur mon “téléavertisseur vocal”, Frank, Go chez-vous, les policiers, y sont…..

Sur ce message, je me lançais chez-nous en presque panique, admettons que ce fut bref et minime comme informations. Je me rappelle comme si c’était avant-hier, je suis arrivé près de l’entrée et je voyais deux chars de la police municipale dans la cour, j’ai sauter le trottoir et sortis de mon véhicule à la hâte avant même qu’il soit immobile, je cherchais ma blonde enceinte de ma fille et qui gardait sa nièce en constatant du verre partout dans dans l’appartement…. Les policiers qui essayaient de me contenir, me dirent que ma blonde est chez la Dame du haut. Ouf!! Saine et sauf ainsi que ma futur fille et sa nièce. Je lui demanda ce qui est arrivé et elle m’expliqua qu’elle avait vu un gars fouiner dans les fenêtres pour ensuite entendre de la vitre se casser. Elle prit sa nièce d’à peine un an et monta se réfugier chez notre voisine du haut. là je bouillais, merde la flicaille, j’va cabocher le gars en question!!! Les policiers m’ont arrêter, maitriser pour me relaxer et m’expliquer les faits comme ils savaient. Le gars en question fut mit dans l’auto-patrouille en attendant qu’on y voit plus clair, surtout moi car j’avais juste le goût de lui faire sa fête………

On m’expliqua que le gars en question était atteint d’une maladie rarement parlé en ces années, l’autisme. Quand je su en quoi il était atteint,je su que le gars en question aurait pas fait de mal à une mouche. Son père est venu quittant son emploi pour venir au soins de son fils, on se parla avec les excuses que j’ai eu du mal à comprendre sur le coup mais dans la discussion, il me fit remarquer que son fils c’était assit par terre, avait enlever un de  ses soulier pour s’en servir pour casser les tessons de verres qui restaient autour des cadrage des fenêtres comme si ce fut tout bonnement normal.

( La raison que le jeune homme soit seul était dut à une charmante imbécile qui s’occupait de lui, de le punir en le faisant marcher au lui de lui faire prendre le transport vu à cet effet. Et non le manque d’attention des parents, je tenais à le préciser)

C’est la que je m’aperçu qu’il était dans son monde à lui sans méchanceté. Je crois que c’est nous qui ne sommes pas dans son monde à lui et non l’inverse. Au point où il se leva et me fit une caresse très chaleureuse au point que j’avais hâte qu’il me lâche. Il avait perçu ma peine et ma compassion je crois, en fait j’en suis certains, je l’ais vu dans son regard distant mais pas tant que cela à certains instant.

J’ai une connaissance qui a un p’tit coco charmant de 4 ans et je m’arrête à son attention pour lui parler comme je le fait pour tous les enfants de cette âge. Leurs attentions sont les mêmes je suis certains, il sont des êtres à part entière sauf qu’ils doivent être  à vue d’’oeil à 100% du levé au coucher tout en sachant qu’on parle d’autisme sévère.

Très récemment, j’ai jasé avec une amie de longue date, son conjoint est un ami de longue date également que nous nous sommes perdu de vue ces 15-18 années dernières et je su par hasard qu’elle avait un enfant autistique ayant presque l’âge de ma fille à 2 ans près…. Je ne peux pas dire que je n’eu pas eu un sentiment d’incapacité sur le moment…..  Mais je sais que ce n’est pas la compassion qui aidera mais bien la connaissance.

Alors, je vous invite à allez vous documenter sur ce lien-ci ici.

J’ose espérer que cela aidera certains à comprendre la vie de ces gens impliquées à temps pleins dans cette maladie, autant que les personne au prisent avec la maladie directement.

Je vous dis à tous ces personnes, de près ou de loin de moi, que c’est en partageant les bons et moins bons moments que vous serez allégé d’un poids énorme sur les épaules. Celui de se sentir mit à l’écart puis délaissé……

publié 8 septembre 2011 par Pufcorn/uɹoɔɟnd

Merci de commenter :)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :