Le social devenue commercial cause le désintéressement personnel   14 comments


L’évolution des réseaux sociaux devient de plus en plus impersonnelle et de moins en moins intéressante….

Les gens sont pratiquement tous sur divers réseaux sociaux, que ce soit Facebook, Google+ ou d’autres, c’est du pareil au même. Si vous en trouvez un nouveau, sa popularité fera de lui une autre copie des précédents.

Pour ma part, il y a quelques années, j’étais sur Facebook que j’ai viré de ma vie, son coté commercial me désespérais. j’ai découvert Google+, sa popularité fait de ce dernier est une “presque” copie de Facebook maintenant… Mais ce n’est pas que le coté commercial, c’est le manque d’anonymat ou l’impersonnel qui devient navrant.

Certaines gens disent que les individus qui fréquentes ces endroits font ce que devient le réseau, sur ce point, je ne suis pas d’accord….  Des cons, des pédophiles, des arnaqueurs, des usurpateurs, des chercheurs d’amour qui sortent des sites de rencontres, des “foutons le trouble” et d’autres,  il y en a partout et dans tous les moyens de communications…

Qu’est devenue la vie personnelle, les vraies rencontres, les rassemblements d’amis et de connaissances?   Ces derniers mois, j’ai pris du recul du monde virtuel, je me suis aperçu que les amis disparaissent par le décès ou par le départ pour diverses raisons et cela m’a démontré que l’isolement s’installe rapidement… L’hiver ardue font en sorte que cela devient pratiquement une hibernation et si la vie n’est plus que virtuelle, je me demande si je ne suis pas mieux de rester en isolement.

Comme je ne suis pas un adepte du téléphone intelligent ( je hais cet outils) qui nous oblige d’être constamment en ligne comme si nous ne pouvions pas avoir la paix en prenant une simple balade dans la nature. Je me sens traqué et c’est tout sauf un téléphone vocal, je crois que mon clavier d’ordinateur me suffit pour du texte. Donc, le cellulaire est de retour dans le classeur car les textos m’écœurent totalement et les gens n’appellent plus, ils textent….  Une évolution merdique qui devrait n’être que pour le travail mais ce n’est pas le cas. 

Il est temps que je retourne aux sources, les réseaux sociaux me tentent plus, j’ai un compte G+, j’ai fais la gaffe de tout rattacher à ce phénomène, ce blog y est rattaché, devrais-je le fermer comme mon retrait de G+ indéfinitivement ? Non, surement qu’un jour, j’aurais le désir de communiquer plus ouvertement comme auparavant. De plus, la plupart des services y sont attachés sinon c’est de Facebook….  J’ai l’impression d’être dans une trappe-à-souris, de vouloir le fromage mais de me faire coincer par cette dernière…

Pour la gente sociale de ces réseaux, de belles rencontres, de bonnes connaissances de face à face et certaines dans le virtuel qui sont plaisantes. Mais le réel me manque énormément et c’est ma constatation de mon isolement avec le temps du virtuel comme si le physiquement parlant me rendit craintif à l’humain…  Suis-je le seul a ressentir cela?  Je me sens bizarroïde de me questionner ainsi mais l’isolement parle de lui-même…. Je suis rendu un “sauvage” de l’humain, de mes proches et de la bonne vie réelle…. Serait-ce que mes démons me hantent et que j’essaie de protéger mes proches de ceux-ci? Non, mon démon est mon isolement que je me suis donné et non l’ironie que l’hiver froid me mets en hibernation social….

L’instance des fausses gens, le ridicule des stupidités, les pin-ups artificielles, le divertissement monotone oublie les réalités qui nous entourent, ce Plog est l’endroit où je garde le contact avec l’extérieur, les commentaires sont favorables, réels et lucratifs.

L’évolution des moyens de communications me dépassent et m’éloignent de ma réalité et de ma vie personnelle…. Une fausse réalité que la société nous immerge dans la matrice…

Je retourne au réel en gardant une touche virtuelle sous contrôle.

Advertisements

14 réponses à “Le social devenue commercial cause le désintéressement personnel

Abonnement aux commentaires par RSS.

  1. « Je me pose bien des questions à ce sujet,je n’ai rien de social,mon repli sur moi meme je le dois à cette fichue maladie qui me ronge , etant une femme seule je m’évite bien des déboires avec la gente masculine ainsi ………Beaucoup pensant que quelques billets ,un resto …..Comme si je n’étais qu’une marchandise dont on négocie le prix!!!!!triste constat……..L’humain me rendant ainsi de plus en plus sauvage…….après 20 Ans de vie commune et de total asservissement à l’etre trop aimé,je me suis totalement coupée du monde ,et,suite à notre rupture j’ai pu remarqué l’attitude des quelques « amis » qu’il me restait ……Pftt…….Disparus a moins que je ne leur offre ce que je ne souhaite leur donner !!!!comme si l’amitié,l’amour………se négociait,oui, il y a le virtuel qui depuis peu m’aide à reprendre une vie « sociale’ mais m’éloignant de mes objectifs !j’en n’eprouve de moins en moins de satisfaction puisque je ne suis pas sociable;La communication chez les etres humains est si complexe, pour ma part on ne peut debattre d’un sujet par texto ,ayant des soucis de concentration cela m’ait très compliqué…….Et chacun peut interpreter à sa façon tes écrits ,libre à ton lecteur d’en déduire ce qu’il veut! mais cela ne m’aide pas à vaincre mes vieux démons!je reste pour certainespersonnes mais j’y ai retrouvé les memes attitudes qui m’ont coupé du monde:popularité,jalousie…miroir,mon beau miroir,dis moi qui est la plus belle,????? Mon envie de concret et de créer me ramène à mes belles vieilles p lumes qui m’aide à oublier et ne pas penser au désastre de ma vie ,et m’apporte une certaine satisfaction personelle;le bonheur du travail accomplit! Je continues mon combat pour les animaux…..Mais j’ai pu remarquer que cela me coupait de mes objectifs……….Quoiqu’ayant des difficultés à m’en fixer ces derniers temps!cependant,bien heureuse d’avoir eu quelques personnes présentes sur les réseaux durant ces fetes de fin d’année pour faire face à ma solitude! cependant je dois dire que ces amitiés virtuels ont tout de meme quelquechose de bien réel,puisque tu restes avec d’autres bien présent dans mon esprit malgré ton abscence,et oui mon petit diablotin,la toile est bien morne depuis ton départ!!!!!et bien heureuse de te retrouver et te lire ici!

    J’aime

    • S’il y a bien une chose que je ne cherche pas sur le web, c’est l’Amour….. De personne à personne, c’est d’une complication alors en virtuel….. Mais même de personne à personne, l’amour que je peux porter est en amitié, question de ne pas blesser et être blesser. L’ennuie ne me fait pas chercher ce que je ne peux pas offrir à la jolie gente féminine comme la sécurité, la stabilité et seulement la franchise, c’est peu…. Je vais t’écrire publiquement un de mes démons. « Quand j’aime d’amour pour la douce moitié, je me donne à m’en oublier moi-même, ce qui rend certaines dangereuses par mon erreur… » Il est certains que j’ai de gros tords de mon passé mais ce démon est le méchant que je n’ai aucun contrôle sur lui… L’âge amène la sagesse ^^ Le bidule de l’entre-jambe ne me conduit pas comme certains se laisse aller… 😉
      Tu connais la blague du MMS ? À 20 ans nous faisions l’amour le Matin, le Midi et le Soir. À 40 ans, le Mardi, le Mercredi et le Samedi. À 60 ans, en Mars, en Mai et en Septembre. Puis à 80 ans, Mes Meilleurs Souvenirs… J’espère ne pas sauter des étapes et être rendu à 80 déjà 😉 Quoi? le diablotin trop sérieux? ^^
      Je me questionne sur ma présence sur le G+, mais je ne ferai pas sauvagement ma disparition, un retrait simplement, tu es des gens véridiques, un poignée mais tu en fais partie °)
      Ma petite moitié qui a passée les vacances des fêtes avec moi me manque et j’écoute mon Papa. « Si tu n’as rien de gentil à dire, taie-toi » et « Si tu n’es pas joli, sois poli » ^^ Il n’est jamais trop tard pour bien faire 😉

      Je suis bien heureux de communiquer ici avec toi, quand j’aurai la force, la détermination, je ferai acte de présence sur le G+, un ménage sera à faire, comme l’on dit, la qualité n’est pas la quantité de contacts.

      @ bientôt 🙂

      J’aime

  2. Je trouve en effet qu’il y a vraiment trop de pub et ce partout autant dans le virtuelle, qu’ailleurs
    cependant dans le virtuel … je ne sais pas si mon cerveau y faut obstacle mais dans la majorité des cas je ne vois pas les annonces dans les réseaux sociaux sauf si une foutue page comme sur certains sites apparait pardessus ce que tu veux lire

    J’aime

    • Oui, nous sommes enterrer de publicité, pour celle des réseaux sociaux, je parlais de Facebook du temps que j’y étais, les compagnies ciblaient nos préférences et nous empestaient de suggestions et d’annonces…. Sur le G+, il n’y a que des suggestions de profils ou de communautés sur des sujets donnés.

      J’aime

  3. Tu as parfaitement raison mon ami. G+ me désole de plus en plus, le flux est noyé de stupidité sans nom, les gens y déversent tous leurs malheurs, toute leur solitude. Crois moi que si la flaque ne nous séparait pas, je serait sans doute en train de parler de ce plog avec toi, devant une tasse de café.
    Certains en sont même à ne vivre que pour les +1 et le nombre de leurs contacts! Navrant!
    L’isolement gagne, le virtuel nous enferme, nous lui donnons le pouvoir de gérer notre vie privée … Le pouvoir de nous surveiller … les réseaux sociaux nous feraient ils courir à notre perte? OUI, la perte des valeurs humaine, parler, critiquer, insulter, etc etc est tellement plus courageux derrière un écran.
    Il me permet quand même de garder le contact avec un ami fidèle, le PC, pas les réseaux sociaux 🙂

    Très amicalement

    J’aime

    • Ahhh tu as peser sur une plaie sensible de ma part. il y a le fameux « hangout » pour les discutions en privée au lieu des plaintes quotidiennes à tous les contacts… C’est la raison principale de mon retrait; au lieu de donner un point négatif aux discutions, je préfère me taire… De toute façon, quand c’est des sujets d’actualités, la généralité des gens ne discutent pas ou deviennent vulgaires au lieu d’argumenter intelligemment… +1 et J’aime sont des manières de dire que le sujet est dans nos cordes mais les commentaires positif ou négatifs sont lucratifs! Quoi de plus chiant de lire comme commentaire sur une publication musicale que ce clip est nul… Quand je n’aime pas, je passe mon tour, c’est simple… Mais quand j’aime, je l’écris!
      Oui, derrière un clavier il est facile de lancer des insultes, en personne? Tiens donc, le courage n’y est plus? ^^
      C’est un outil formidable pour une ouverture sur le monde, que dire pour les gens en incapacité de déplacement, une innovation!
      Je reviendrai sur le G+ communiquer avec les bonnes gens mais moins fréquemment et moins longuement…
      Je retourne au bonnes valeurs du café chaud face à l’humain.
      Un jour, le café chaud sera entre nous 😉

      J’aime

  4. Alors nous sommes à peu près semblable ……Je ne cherche pas l’amour !!!!sinon bien longtemps que je me serais inscrite sur un site « meetic » ,bien trop peur de me briser le coeur ou de finir par m’en oublier …..à trop donner,on finit par s’oublier !!!!!ravi de te revoir sur google ,mais, je ne reçois tes réponses ce qui explique mon mutisme ,de toutes les personnes que j’ai pu « rencontrer » sue cette toile,la tienne m’a bien plus interpellé qu’une autre ,de part nos « similitudes » caractériels et « autres » ,j’en profites pour te dire que ta présence sur google m’a beaucoup aidé ……Et appris,au plaisir de te lire°)

    J’aime

    • « bien trop peur de me briser le cœur ou de finir par m’en oublier … » Effectivement, similitudes!!!
      Si l’on ne recherche pas, cela évite des tracas, des mauvaises postures, des mal-entendus et si l’étincelle se présente, La vraie qui crée la flamme, bien elle fera ce qu’elle a à faire d’elle-même! Je traverserai la rivière une fois rendu au pont 😉

      Mais certains disent qu’il faut donner la chance au coureur.. Mais je le fais, je pense au gens qui m’aiment…. Je les aiment tellement que je pense à leur santé, elles courent, c’est bon pour le cardio, tu vois, nous ne sommes pas si égoïste ^^ Je blague 🙂

      Pour ce qui est de Google, le fameux G+, je ne suis pas rester branché longtemps, j’ai publié deux choses seulement, les explications de mon retrait avec en partie cet article-ci et que mon ami imaginaire m’a dit que je dois faire attention à l’abus du web.
      Nous aurons la chance de discuter en directe bientôt. J’ose espérer que tu n’as que quelques similitudes caractérielles avec moi.. 😉 Je possède plusieurs amis de la ferme caractérielle…. Tête de cochon, je fais la mule, caractère de chien, air de boeufs, parfois,Je cours comme un poule pas de tête, je me sens vache et etc….. Que du bon ^^ !!! 😉

      Je te remercie et plaisir si je t’ais aidé, peu importe en quelle situation, l’important est que c’est positif 🙂 j’ai fais ma B.A. 🙂

      Au plaisir d’échanger sur le vif 🙂

      J’aime

  5. Une personne que j’estime vraiment, vient de publier ceci sur Fb…. et bien évidemment je ne peux y rester insensible, ni de silence….
    J’avais déjà lu, mais j’ai appris qu’il est toujours précieux de faire lecture plusieurs fois d’ouvrages tels que les livres, ou en ce cas, d’un article sur un blog ouvert.

    Vrai… les réseaux sociaux ne sont pas toujours « sociaux »…. Une sorte de petit lieu étrange, un nid de commères parfois immondes dont les mains crachent leur venin sans fin, juste pour parler encore et encore, faire de la propagande ou encore poser un reflet sur miroir n’étant pas le leur….

    Mais il est aussi… de jolies rencontres, des petits passages, des bouts de vie éphémères quelquefois, mais qui nous offre velours en nos instants, et apaisent quelque peu nos chemins.

    Parfois…. les chemins sont interrompus par ombrages, mais tout reste en nos mémoires et en nos coeurs, pour qui sait en recueillir les pétales;

    J’aime

    • Ma Chère « Anonyme », (Anonyme aux yeux de tous mais pas des miens! ;))
      Vos paroles sont d’argent et mon silence dort... (jeux de mots dénonçant la vérité…)

      Je me suis perdue dans le travail et « projet » à en perdre de vue ma vie usuelle, toute autant sur les réseaux que physiquement parlant…
      L’argent ne fait certainement pas le bonheur mais un minimum se doit pour vaguer à cette vie de société commerciale.. (je me devais de vous expliquer cela par mon musellement)

      Effectivement, les réseaux sont ce que vous décrivez à la perfection! Je me répète mais les mots vous coulent sous les doigts comme un poème ou une sérénade tirée de faits réels.

      Mais il y a une raison autre qui se cache sous mon absence des réseaux tout comme l’anguille sous roches…… La liberté d’expression qui est de plus en plus censurée…. Les suggestion de contacts etc…. Comme si le nombre crée la qualité…….

      Ce n’est pas un baume de dire ceci face à mon absence d’internet avec le « social » mais j’ai due délaisser tout pour foncer la tête première et me diversifier dans le vaste monde de l’informatique. Même ici, ce blog…. Les bonnes gens qui me suivent et les bons blogs avec le lecteur WordPress……..

      « Parfois…. les chemins sont interrompus par ombrages, mais tout reste en nos mémoires et en nos coeurs, pour qui sait en recueillir les pétales; »
      Les ombrages ne dissipent pas la mémoire de mon cœur… Fragilement gardées, certaines pétales demeurent fraîches, peu importe le temps passé.
      Le silence des uns, devient le silence des autres….

      Amicalement.
      xx

      J’aime

      • Il est vrai que le silence des uns, devient le silence des autres…. tout au moins pour certaines personnes, dont « je suis ».

        Tout un cheminement doit s’accomplir parfois en soi-même pour découvrir les réelles motivations des uns… et des autres…

        Lorsque ce dernier est ainsi parcouru, il en résulte quelquefois de jolies choses au travers des dits ombrages. Toujours est-il qu’il n’est aisé de pouvoir « se visiter » pour ainsi faire.

        En tout ceci, il est une chose à en retenir me semble t-il…. car malgré ce petit monde grouillant en le virtuel, il est de rares personnes, comme petites perles de nacre précieuses en nos vies, dont notre coeur en est la coquille se faisant écrin pour ne jamais qu’elles ne meurent, puisque perles non portées en collier finissent par mourir..(à l’image de tous les virtuoses du net…. leur reflet n’est que reflet)

        J’ai appris…. qu’il est parfois des choses/faits parfois insoupçonnables pour raisons de silence, mais…. il n’en est pas moins que les messages sont tout de même délivrés au bout du compte au bout d’un certain laps de temps, tout simplement parce que ce que tous les murmures de l’âme un jour haussent le ton, et délivre mots jusqu’alors tus, alors oui… peu importe cet espace temps…

        Et puis il me semble aussi… que les mots les plus précieux reflétant nos pensées n’ont guère de place s’ils ne sont réellement délivrés avec les émotions les épousant, sinon pétales se fanent.

        Nous avions déjà bavardé du silence…. je suis certaine que vous en avez souvenir…. et nous avions convenu que silences avaient toujours une « raison d’être »… mais parfois…. « raison d’être » est offerte par la suite telle une toute simple et unique fleur dont les fragrances parfument nos propres espaces et rien ne peut les envoler ailleurs, il en est ainsi pour personnes savant les recueillir vraiment.

        J’ai aussi appris…. qu’il n’est de mot « fin » que lors de notre ultime voyage…. et encore…. je n’en suis pas très certaine, car il est selon mes croyances, des coeurs qui jamais ne se vident et qui emportent leur contenu bien au-delà…..

        J’aime

      • Bien sur que J’ai souvenir du silence que nous avions bavardé dans le passé.
        Certaines conversations n’ont pas la malchance d’être enrobée par la petite mémoire du poisson rouge qui se dit; « tiens, il me semble que ce paysage me dit quelque chose » tous à tours… 😉

        Nous n’y sommes pas rendus au bout du chemin de ce voyage, loin de ce moment!

        Quand le temps libère la « liberté » tout autant qu’il brime cette dernière parfois, je râle que le temps s’éternise ayant une présence accrue sur le social ou bien je râle toujours que je n’ai pratiquement aucuns temps libre…..

        La fin de notre temps peu attendre quelques années, certaines discutions sont au silence mais aucune n’est formatée.

        J’aime

Merci de commenter :)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :