L’intimidation aux études, on salit la réputation des autres……   Leave a comment


On en parle aux nouvelles, des publicités sont lancées pour sensibiliser ce fléau…..

Jasmin Roy prends position vis à vis l’intimidation surtout point de vue les jeunes Demoiselles qui intimident les autres… Le “BITCHAGE”……….Surtout sur la base des études primaires et secondaires.

Ce problème est pas d’aujourd’hui mais je crois que cela s’accentue avec le temps…….

La société fait en sorte que les gens sont pressé par le manque de temps, on essai d’alléger les petits problèmes simples comme apprendre à attacher des souliers, on remplace les chaussures à lacets par le velcro.
Les enfants, les adolescents pour la plupart ne peuvent lire l’heure sur une horloge analogique (aiguilles), ce doit être en numérique sinon, P’pa!!!  M’man!!!   Yé quelle heure???????????

Pour en revenir au vrai du sujet.
La
D.P.J. surprotège les enfants et d’avantage certains parents, un professeur se fait envoyer promener par un mineur et si il a le malheur de le prendre par le bras, il se ramasse en court avec une plainte d’avoir proféré des coups et blessures, s’il parle le moindrement franchement en étant impératif, il leurs cri par la tête……..Ce professeur doit assuré le rôle de parent, intervenant, professeur évidement et en plus la police……  Ce qui fait en sorte que le dit professeur se fait lancer en plein visage qu’il fait pas son ouvrage comme il se doit………

Le tout se passe dans des locaux surpeuplés

Le système gouvernemental Québécois essai de se mettre à la page dans l’éducation avec des réformes donc les professeurs n’y sont pas préparés plus que les élèves , c’est bien de progresser mais à quel prix? Moi pour ma part, je voudrais en aucuns cas être à la place des professeurs, on le sait bien, s’il y a problème, les premiers bafoués sont ces professeurs……

Nos enfants?
Ils sont surprotégés parfois ou bien trop souvent délaissés…..  Ils sont trop turbulents, on les bourrent de “downers”(ritalin)…….. S’ils performent bien, on les “boost” presque aux hormones et s’ils sont timide, qu’ils veulent se faire oublier,on les dies qu’Ils manquent de communication,ils  trop enfermé sur eux-même et c’est la psy ou TS ………….
(
je vulgarise et caricature malgré que c’est près de la réalité)

Je crois que les bonnes valeurs ont prit le bord des vidanges. On veut qu’ils soient professionnels à 12 ans pour leurs dire ensuite, Heille té juste un enfant relaxe!!!!!

On jouait dehors à mon époque, 20 ans plutard, le Nintendo et Cie. prenaient d’assaut les enfants et maintenant. C’est les réseaux sociaux………………………….

On nous ne laissait pas jouer dans la rue achalandée,on limitait le jeux vidéo pour laisser de la place aux études puis aujourd’hui. On fait les énoncés précédents comme toujours sauf qu’on laisse trop jeune les enfants libres de surfer sur internet que je considère amplement  plus dangereux que de traverser une route rurale.

La libre expression, la surprotection, et la surconsommation n’égale pas du tout le surhumain mais la surestimation ou la sous-estimation……

À mon avis, les jeunes apprirent sur le tas comme le dicton le dit si bien et c’est là que nous sommes rendu……  

Merci particulier à toi pour certaines précisions xx

Advertisements

Publié 11 novembre 2011 par Pufcorn/uɹoɔɟnd dans Utilités

Mot(s)-clé(s) associé(s) : , , , , , ,

Merci de commenter :)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :