L’histoire d’un trou. curieux(se)? “Trou Story” de R.Desjardins   3 comments


Pour voir un aperçu de “Trou Story” de R. Desjardins.

Je me souviens dans mon enfance à Noranda-nord pour faire plus précis.Noranda1942

La belle fumée des cheminées de la “Noranda Inc.”. qui sentait et donnait le goût de souffre dans la gorge… Yechhhh….

Je sais pas si il y en a qui se souviennent de ce temps mais moi, c’est gravé dans ma mémoire à jamais.

J’allais à l’école Notre-Dame de protection à Noranda près de la presqu’île dans ces années, je parle du début des années 70 et cette période ma vie fut marqué….. Par les fois où on devait reprendre l’autobus en avant-midi pour retourner à la maison, pas assez de vent et la fumée qu’on appelait la “boucanne de la mine” retombait sur le quartier maintenant appelé “le vieux Noranda”. On nous retournait pas pour rien, c’était étouffant sans bons sens…….   1

Cela est rien, ceux de ma génération et plus âgés se rappelleront des champs brun/jaune à perte de vue sans aucune végétation existante qu’on appelait communément “,”.
La pollution à l’état brute!!!!!!! La senteur sulfureuse qui s’en dégageait était écœurante, imaginez la teneure en minerais, souffre, cyanure et j’en passe……                          
mine_noranda                                                Ganis8

Rien était isolé, on trempait pratiquement dedans, pour vous dire, on allait se balader en motocross dans ces fameuses “slams de mine” puis un jour, il arriva un accident bête, un ami de mon père est tombé brutalement à en perdre son casque, s’est fendu la tête sur les pédales de son motocross et de cette matière est entrée dans sa plaie. Il est décédé quelques heures après. Je ne peux affirmé que la cause de son décès est la contamination de cette matière ou bien le coup reçu…….¿

Certains disent que je mors la main qui nous a nourrit… Moi je dis que je mords les mains qui nous ont bafoué, qui nous bafouent et qui nous bafoueront tant qu’on se lèvera pas face à eux, les mains des minières bien sur!!!!! index2

C’est joli !!!!   Hein????  Je suis sarcastique….  

Les riches mains minières sont si loin de cette “merde chimique” et nous les pauvres Abitibiens, ont vit directement dedans cette merde……

Aujourd’hui, les soirs de rosée, on sent l’odeur infecte semblable à de l’engrais chimique….. Je suis certains que cette senteur émane des fameuse “slams”……

Merci Richard si je peux me permettre de te nommer par ton prénom.

Je suis un Abitibien, je suis Québécois et je demeure dans le Canada.

                      rouyn-noranda05logo1

Advertisements

3 réponses à “L’histoire d’un trou. curieux(se)? “Trou Story” de R.Desjardins

Abonnement aux commentaires par RSS.

  1. Bienvenue dans la région!
    Ravagée par la nonopolisation des abrutisseurs nombrïstiques!

    J’aime

  2. Sérieux, imagine juste un moment le lac Osisko sans pollution! Pêche, baignade, bateau… Sans compter tous les commerces de Rouyn-Noranda qui pourraient en profiter!!!

    J’aime

Merci de commenter :)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :